La Narvalaise

La Narvalaise

Légion d'Honneur

Légion d'Honneur
Légion d'Honneur :

14 décembre 1960 – Paris

Le mercredi 14 décembre 1960, le Narval recevait la Croix de la Légion d’Honneur en reconnaissance de la bravoure du Narval de DROGOU et de ses hommes, disparus au large de Malte 20 ans plus tôt, le 14 décembre 1940.

La médaille a été épinglée sur le fanion du Narval par M. MESSMER -Ministre des Armées- dans la Cour d’honneur des Invalides -Paris-, à l’issue d’un office religieux en l’Eglise St-Louis des Invalides.

La délégation du Narval était officiellement composée du Commandant Jean-Lucien ROYER, du Second-Maitre Pierre GOUAT-porteur du fanion- et d’une garde d’honneur. Etaient également présents deux membres de l’équipage de DROGOU, restés à terre lors de la mission fatidique.

Cette distinction a été retirée en 1962.

Les conditions d’attribution et de retrait de cette haute distinction nous sont très bien présentées dans un document/témoignage de Joël BODARD, Troisième puis Second du Narval de 1967 à 1972. Dans ce témoignage diffusé par La Narvalaise en décembre 2012, nous pouvons découvrir la très belle plaquette spécialement dédiée à cet évènement.

A découvrir ou re-découvrir dans "Articles - Documents - Honneurs Narval", ICI

Conservé au Service Historique de la Défense -Château de Vincennes- mais présent lors de La Narvalaise 2011 : le Fanion du Narval.

Cette distinction est plusieurs fois évoquée dans d’autres témoignages et photos présentés sur La Narvalaise. 





Commentaires

  • Alanic

    Je me souviens de cet événement qui mettait à l'honneur le Narval, avec l'excellent Ministre des armées de l'époque !!! Une belle cérémonie !

    • MISSLER 315 messages Site web/blog

      RETRAIT DE LA LEGION D'HONNEUR EN 1962 AU SOUS-MARIN NARVAL 1956-83.
      Je me permets une fois de plus de prendre la plume sur le sujet parce que je suppose qu'il n'y a plus d'anciens pour le faire parmi les personnels des Forces Navales Françaises Libres. Certains d'entre eux ont eu à connaître les brouilles et leurs motifs qui existèrent après la fin de la seconde guerre mondiale en 1945.
      Ceux qui, après l'armistice de Vichy signé par le Maréchal PETAIN furent jaloux de ceux qui se mirent sous les ordres du Général de GAULLE et continuèrent le combat.
      Je témoigne formellement d'avoir eu connaissance de cette guerre sourde entre les personnels de ces deux parties. Je suis convaincu que le retrait de la Légion d'Honneur au sous-marin Narval est une conséquence de cette lutte secrète.
      Dans cette même rubrique, les 16, 17 et 23 juillet 2018, je me suis expliqué sur cette question.

      • Joly daniel 53 messages

        Je me souviens très bien de cet évènement car j'étais à bord, je me souviens également que je devais me préparer à coudre un bouton sur l'épaule pour y fixer la fourragère, et cela c'est arrêté là. Mais il nous reste une très belle photo avec le Cdt ROYER pour immortaliser ce souvenir, un grand merci à Jean-Gabriel.

        • MOREL Pierre 424 messages

          Reconnu Jean-Lucien ROYER qui sera quelques années plus tard mon Cdt sur Le Foudroyant !!!

          • Bosco22 169 messages Site web/blog

            Merci pour ton super travail Jean-Gabriel.