La Narvalaise

La Narvalaise

CAILLART

Narval du 1 novembre 1963 au 15 août 1965


Claude CAILLART
Claude CAILLART :

Durant sa période à bord du Narval, quel était son rôle ?


Ignace
Ignace :

Notre ami Claude CAILLART avait lui aussi son compagnon sous-marinier, voici ce qu'il nous en dit:

- Ignace - teckel royal à poils longs - m’a accompagné de nombreuses années, depuis 58 jusqu’à son immersion finale.

A Keroman, il a beaucoup vécu : carénage de l’Artémis, carénage de l’Espadon après abordage du Laubie, pleine activité du Dauphin, refonte du Narval.

- Ignace était un chien d’officier, et traité avec une certaine distance : quand il était sur le pont, on savait que j’étais à l’intérieur ; mais quand il était en bas d’une échelle, c’est qu’il avait tout simplement envie d'aller pisser. Il y avait toujours une bonne âme pour le prendre sur ses épaules, et lui faire franchir les échelles. Il attendait au pied de la coupée qu’un matelot veuille bien le prendre et le descendre.

- C’est aussi Ignace, qui avait la place d’honneur, à la  droite du commandant de la base, le jour de Saint Ignace (réelle ou décidée au hasard). Mouloud, le célèbre Maître d’hôtel, lui mettait une serviette, et lui apportait un os de gigot ; Ignace mangeait très proprement, mais tous les commandants appréciaient … plus ou moins.

- C’est, à ma connaissance, le seul chien à avoir eu à la fois un livret de plongée et un livret de vol, suite à un  baptême de l’air en Fouga.

- Son seul transit en sous-marin à la mer fut celui de Lorient à Brest, pour aller en démagnétisation ; sans doute sur le Dauphin. Il affectionnait la bannette basse du Chef, facilement accessible. Le Chef appréciait moins: le chien montrait les dents pour défendre son territoire d’adoption. 

- Le problème était de le faire garder quand nous appareillions, et il a été hébergé dans bon nombre de familles lorientaises.

- Pour Bernard LOUZEAU, il s’appellait Yffic, et pas question de contredire le commandant.

- La photo est prise dans la baignoire du Dauphin, ou du Narval en 1962 ou 1964.


Flore 68
Flore 68 :

1 avril 1968 - Toulon. Commandant de la Flore depuis le 25 août 1966 (après avoir été Second du Narval), notre ami Claude CAILLART passe le flambeau au Lieutenant de Vaisseau Jacques SASSY, avant de rejoindre le Commandant COUSTEAU.

Pierre EMEURY (premier Pacha du Narval) alors Commandant de l'ESMED valide la chose.

De gauche à droite : Dominique SASSY - Pierre EMEURY - Claude CAILLART