La Narvalaise

La Narvalaise

Le père de l'aïeul

Le père de l'aïeul

 

 

C'est Pisciacais qu'il naît le 23 novembre 1864, Maxime fait le bonheur de papa et maman LAUBEUF, somme toute pleins de condescendance.

 

En 1883, Maxime n'a pas 20 ans et obtient brillamment son admission à la prestigieuse "Ecole Polytechnique".

Il se révèle alors un homme de caractère et de grande intelligence.

C'est riche de ses capacités qu'il intègre le Génie Maritime.

 

L'incontournable Mr Maxime LAUBEUF devient le pionnier de la construction navale et restera le père des premiers sous-marins modernes.

 

En 1898, Mr Maxime LAUBEUF fête ses 35 ans et son "bébé" est lancé, c'est le NARVAL..., premier sous-marin au monde à être réellement opérationnel.

Il possédait un moteur à vapeur ainsi qu'un moteur électrique, gage d'autonomie opérationnelle. Ces innovations techniques seront adoptées par toutes les marines du monde.

 

Après des essais couronnés de succès déjouant les pronostiques des plus sceptiques, la consécration est aboutie avec les félicitations du Président de la République Française, Mr Emile LOUBET.

Puis les portes de l'Académie de Marine et celles de l'Académie des Sciences s'ouvrirent pour lui offrir les plus hauts sièges.

 

A la veille de Noël 1939, alors Cannois, s'en est allé le génial Maxime LAUBEUF.

 

Maxime LAUBEUF n'a pas été oublié, on peut le rencontrer, du moins son nom, si l'on se promène sur les bords de Seine à Chatou.

 

 

Henri LE MASSON* consacre dans son excellent livre "La marine de guerre moderne et son évolution" un article concernant le Narval de Maxime LAUBEUF. Notre ami Hervé VAUPRE, féru d’histoire de la Marine, a lu ce livre et cet article "LAUBEUF".

Hervé nous en propose une synthèse dans laquelle nous découvrons comment tout a commencé pour Maxime LAUBEUF lors du concours du 20 février 1896.

 

*Henri LE MASSON (1900-1977), historien de la Marine, Président de l’Académie de Marine de 1968 à 1969, a dû renoncer à l’Ecole Navale pour un problème de vision.



Il y a deux liens à suivre dans l’article (icone livre et texte en gras).

 

 

Document Cols Bleus confié par Jack FOURNIER.

Document extrait livre Henri LE MASSON confié par Hervé VAUPRE.



29/01/2011
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 300 autres membres