La Narvalaise

La Narvalaise

Le Strasbourg, ex-SMS Regensburg

Le Strasbourg, ex-SMS Regensburg
Le Strasbourg, ex-SMS Regensburg :

Haut gauche: Le Starsbourg en 1920 - Haut droite: Endommagé par un incendie le 18 juin 1940, le Strasbourg est échoué par les Allemands à l'entrée de la base des sous-marins. Il est équipé de mâts entre lesquels étaient tendus des filets de protection contre les torpilles aériennes des alliés. Il sera coulé à la libération de Lorient. Devant lui était mouillée une péniche en béton "Le Crapaud".

Bas gauche et droite: Le Strasbourg comme nous l'avons connu.





Commentaires

  • Jean-Gabriel 1021 messages

    Le SMS Regensburg est un croiseur léger de classe Graudenz construit en 1914 pour la Kaiserliche Marine. Sa construction commence en 1912 au chantier naval AG Weser à Brême. Il est lancé en avril 1914, et intègre la Hochseeflotte (flotte de haute mer) en janvier 1915. Nommé d'après la ville de Regensburg, il est long de 142,7 m. et armé de 12 canons de 10,5 cm. Avec ses 26000 cv il atteint une vitesse maximale de 27,5 nds. En 1917, il est réarmé avec 7 canons de 15 cm.
    Le Regensburg participe avec la Hochseeflotte à la bataille du Jutland les 31 mai et 1er juin 1916, où il mène la flotille de torpilleurs du 1er groupe de reconnaissance commandé par Franz Von Hipper.
    Après la fin de la guerre, il est cédé à la France au titre d'indemnité de guerre et renommé Strasbourg.
    En 1928, il prend part en Arctique aux opérations de sauvetage du dirigeable Italia. Retiré du service en 1936, il est utilisé comme barge à Lorient, où il est capturé par les Allemands.
    Coulé devant K III, à l'entrée de la base sous-marine de Lorient, il sert alors d'obstacle aux attaques de torpilles.

    Source Wikipédia