La Narvalaise

La Narvalaise

Tristesse.....

Tristesse.....
Tristesse..... :

Information N° 78 du 1 juillet 1986





Commentaires

  • baroco

    Merci l'ami d'avoir publié ici le poème d'Antoine LIVIC tiré de son recueil "Chants d'écume". J ai vu récemment à la télé un film documentaire mémoire sur la Minerve et l'Eurydice. TRÈS ÉMOUVANT !

    • le sheriff 40 messages

      Nous allions avec la 4L de l'ER récupérer des plaques de tôles épaisses pour en faire des tapes de bouche jusqu'à que les flics maritimes mettent leur grain de sel. En passant bien sûr boire un coup chez Joss au Cercle Nautique!!!!!!

      • ROCHER/TIM 37 messages

        J'ai vu ces images en vrai. Ayant navigué sur le Marsouin jusqu'à la fin. Je n'ai jamais oublié cet instant et j'ai gardé cette image en mémoire.

        • Les photos ont été prises à la pointe de l'Espérance devant le club nautique des équipages où j'étais le directeur à l'époque.
          Ils ont été découpées sous mes yeux et vendues à la tonne de ferraille.
          Quelle tristesse...

          • Marecheau Dominique 29 messages

            Une vie..., des destins!

            • jvanhille 306 messages

              Je l'ai vu naître, j'ai vécu de superbes moments avec lui. Je préfères conserver cette image de sa splendeur.

              • Faugere 194 messages

                Sur ce coup..., plutôt mauvais coup..., c'est quand même le Narval le plus beau.

                • pinus 125 messages

                  Triste fin mais ça ne peux pas détruire nos souvenirs et c'est l'important.

                  • Bernède Yves 461 messages

                    Grandeur et décadence, mais toujours debout, pour combien de temps ????

                    • Scarp 126 messages Site web/blog

                      A jmcrete,
                      Très beau poème...

                      • castelot christian 77 messages

                        Bien triste fin.

                        • jmcrete 83 messages

                          Face à ces photos éprouvantes (ironiquement dans la rubrique "Vie de la DCAN"), comment ne pas penser au poème d’Antoine Livic “l’Epave”?
                          "Une silhouette grise émerge de la brume
                          Qui couvre le rivage dans les lueurs du matin.
                          Brûlé par le soleil, lavé par le crachin.
                          C’est un ancien voilier, mal blanchi par l’écume.
                          Endormi sur la grève il attend le grand flot.
                          Un lit de goémon, est sa pauvre paillasse.
                          Quand le vent de noroît fait gémir sa carcasse
                          Il pleure par ses blessures, on entend ses sanglots.
                          Les jours de grande marée, fiévreux, il se relève,
                          Il va appareiller ! Cette illusion est brève,
                          Il tire sur sa chaîne mais reste prisonnier.
                          Par son flanc déchiré il montre ses membrures
                          Et dresse vers le ciel muet, qu’il paraît supplier,
                          Deux vieux bois décharnés, restes de sa mâture."
                          Mais comme le dit si bien Tactac, on garde les belles images de son fier passé.

                        • C’est un vrai pincement au cœur de les voir ainsi. Échoués comme de grand animaux morts et livrés à la découpe. L’attachement est grand quand on a passé du temps dans les entrailles de la bête !

                          • MISSLER 228 messages

                            Ceux qui n'ont pas servi aux sous-marins ne peuvent pas comprendre l'attachement que portent leurs équipages qui leur ont confié leur vie pour la défense de la patrie.

                            • H2R 80 messages

                              Je suis d'accord avec "attachement" mais pas avec "ne peuvent pas comprendre". Demandez, par exemple, aux anciens du porte-avions CLEMENCEAU.

                            • MISSLER 228 messages

                              Je suis convaincu que les anciens du porte-avions CLEMENCEAU sont attachés à leur bateau mais la fibre est différente.
                              Bien à toi.

                          • fournier jack 164 messages

                            Beaucoup d'anciens bâtiments finissent ferraillés et d'autres sont coulés pour faire des immeubles aux poissons-crustacés-etc...

                            • tactac72 702 messages Site web/blog

                              Triste destin mais c'est ainsi. On garde les belles images de son fier passé.

                              • michel " SCARP"
                                michel " SCARP" · 22 novembre 2010

                                Salut camarade,
                                Oui l'étrave est toujours là. A l'occasion d'une "Marsouinade" récente il a été reposé une plaque commémorative qui a donné lieu à une petite cérémonie au pied de l'étrave (l'ancienne, en cuivre, avait été volée). Elle commence à se détériorer sérieusement. Les anciens sous-mariniers locaux (AGASM et MESMAT) font leur possible auprès des élus pour qu'elle soit entretenue et, si possible, rapatriée sur le site de l'ancienne BSM.
                                Amicalement.

                                Scarp

                                • SOULEROT Patrick
                                  SOULEROT Patrick · 16 novembre 2010

                                  L'étrave du Marsouin est elle toujours devant la base de Kéroman ?