La Narvalaise

La Narvalaise

Chicago

Chicago
Chicago :

Se reconnaîtront-elles...?





Commentaires

  • MOREL Pierre 120 messages

    Bien sûr que Miquette est toujours là, au moins dans la mémoire de nombreux marins !!!

    • Jean-Gabriel 1029 messages

      Le 11 mai 2013 La Narvalaise, dans une BSI, vous présentait ceci :
      A l'initiative du "Bar des Choufs", honneur est fait à cette dame... :
      http://static.blog4ever.com/2010/11/447417/Miquette-20--.pdf
      ...qui a toujours été très ouverte aux jeunes marins pour leur donner fierté d'être des hommes. Sacrée Miquette... :
      http://static.blog4ever.com/2010/11/447417/Miquette.pdf
      ...considérée par tous et sans conteste comme La Reine de Chicago :
      http://static.blog4ever.com/2010/11/447417/Miq-Var.jpg

      • kerhornou 99 messages

        Souvenirs, souvenirs, comme disait Johnny. Le rendez-vous des bretons, dur de reprendre le Cavalas ou le Pipady pour rejoindre les arpettes.

        • Moujik 84 messages

          Comme tous, les anecdotes précédentes citées on pourrait tous y évoquer la sienne. Mais ce serait du réchauffé. En subsistance avant l'ENSM fin 1963 j'ai découvert ce quartier le soir, c'était toute une ambiance. Calme en début de soirée mais très animé arrivé une certaine heure. Mon QG, un bar de la rue de Pomet où Miquette sévissait auprès des jeunes matelots. Des belles soirées avec les copains du bord mais pas trop souvent, la solde ne suivait pas malgré la prime soum. Mais on était jeunes et on découvrait la vie de marin. Le retour de l'escadre et l'US Navy, ainsi que la Royal Navy il fallait choisir son camp et ses... bars. Et surtout sortir à plusieurs.
          Souvenirs, souvenirs.
          Plaisant à lire tous ces commentaires.
          Moralité : On était presque tous pareils malgré les époques.
          PS. La plaque de Miquette apposée en face de la Porte Principale a été dégradée. On ne respecte plus rien...

          • glupss 52 messages Site web/blog

            En 1974, j'avais la mère d'un collègue des Mousses qui tenait le "Playboy Bar", situé à côté du magasin d'article militaire de la Place d'Armes. Cela a été mon QG pour toutes mes périodes sur Toulon. Je l'ai revue en 1995 elle avait fermé et tenait un bar "plus sérieux", Cours de la République.
            Quand à mon pote, il n'a fait que 5 ans et a mal fini au grand désespoir de sa mère. Elle avait deux filles qui se sont mariées avec des marins américains.

            • En 1965..., ah les chicagex ! Les pompons rouges, les marlouts, les filles, les arrières salles, le bar Breton chez Gaït rue ??, la patrouille, la castagne, les baraques à sandwichs à la porte principale, les odeurs...

              • philibert 68 messages Site web/blog

                Chicag en 1965 super chaud.
                C'était l'époque des "blousons noirs", les bagarres entre cheveux longs et cranes rasés. Lors des escales des "ricains" la t° montait encore d'un cran. Et puis il y avait " Miquette", la star des apprentis mécaniciens.
                Belle initiative de lui avoir apposé une plaque commémorative près des "5 parties du monde".

                • gros jean luc 142 messages

                  Une autre vie... Pendant mon cours de chouff, on a dévalisé la patisserie en face du "Hong Kong Bar", nous avons tout rapatrié au bar, la patronne Kim revendait les patisserie aux américains en escale, quelle rigolade ce jour, mes deux compères et moi avions "open bar" ce soir là.

                  • BANDELIER 79 messages Site web/blog

                    Que des bons souvenirs. Je me rappelle de la Miquette, elle disait : " C'est moi Miquette qui a dépucelé tous les Arpettes". Je crois même que certains ont apposés une plaque à son nom près du bar "Les 5 continents" ou "Les 5 parties du Monde", je ne sais plus exactement le nom.
                    Mais c'est vrai on est rentré plus d'une fois avec 2 grammes dans chaque bras. La rentrée avec le Merlin ou la Mélusine était folklorique.
                    A +

                    • pelabon Jean marc 65 messages

                      Bonjour,
                      C'est exact et c'était passé dans la presse. En 2014, un comité d'anciens marins à réussi à avoir les autorisations officielles pour la pose d'une plaque en marbre blanc fixé à l'entrée d'une rue symbolisant l'entrée du Petit Chicago où il est noté "A la mémoire de Miquette, de la part des anciens marins reconnaissants".

                  • Daniel GILL 23 messages

                    Souvenirs, souvenirs... En 63 j'étais descendu avec le FOCH, une semaine de prémices pour l'année suivante cours de Q.M. à Porquerolles. C'était l'insouciance. "Bar Victor", sortie porte principale.

                    • vanhaezebrouck/ schu 39 messages

                      Beaucoup de souvenirs, mais cela est loin maintenant, dommage...
                      schu

                      • En mars 65, je rentrais aux Arpettes, "Chicago" souvenirs, souvenirs... Ma correspondante pour sortir tenait un restaurant vietnamien.

                      • Faugere 127 messages

                        En 1965, j'étais à l'école de navigation sous-marine sur le Béarn, certains se souviendront, c'est vrai que "Chicago"..., c'était la sortie incontournable...

                        • castelot christian 48 messages

                          J'ai bien connu Chicago fin 1963. Plutôt dangereux...

                        • Bosco22 100 messages Site web/blog

                          Belle affiche, de bons souvenirs, mais ce quartier a bien changé.

                          • Daniel Mas 10 messages

                            Je vois que beaucoup d'entre vous ont de bons souvenirs, moi de même.

                            • jvanhille 193 messages

                              Je vois que certains connaissent leurs classiques et alors la rue du Canon, la rue du Chevalier Paul, le Maritima bar, Le Caveau..., et j'en oublies.

                              • georges vigreux 2 messages

                                Dans le cadre des "Dames du temps jadis", j'ai un peu plus poétique...
                                Début 1959, l'Espadon était encore dans les chantiers "Augustin Normand" et nous faisions tous les jours, le chemin entre les chantiers et la base pour déjeuner. Nous passions devant les bureaux de la société de lamanage qui employait des dames qui nous guettaient et nous faisaient quelques sourires. Quelques unes sont venues vers l'écluse Quinette de Rochemond nous faire un petit signe d'adieu lorsque nous sommes partis.
                                Ces "Dames du temps jadis" y pensent elles encore parfois ?

                                • de RUDNICKI Jean-Joel 47 messages

                                  Une bien belle affiche nous rappelant notre jeunesse. Il faut être honnête, nous avions de belle soirées avec Nicole du San Francisco Bar, Catherine du Jean Bart, Kimi et bien sûr la célèbre Miquette. Bref un passage de notre vie sans conséquences, mis à part une ambiance qui aujourd'hui a disparue. Qui n'a pas connu le Crac Boum en fin de soirée…?

                                  • Pierrick LERAY 21 messages

                                    Eh ! bien il ne faut pas faire le faux cul. Nous allions de temps en temps passer des soirées dans Chicago, il y avait des soirées plus que chaudes à l'époque. C'était les parrains corses qui dirigeaient les affaires, en toute honnêteté j'ai passé des soirées exceptionnelles, qui aujourd'hui ne peuvent exister car la société a changé. On avait des pièces pour se changer, pour se mettre en civil, pas chères, souvent au dessus des magnifiques enseignes au néon des bars où parfois séchaient du linge intime des demoiselles. Enfin..., maintenant c'est terminé.

                                    • tactac72 594 messages Site web/blog

                                      Superbe affiche.

                                      • Richard Perrussot 11 messages

                                        Que de souvenirs... Que devient ce quartier mythique ?

                                        • tactac72 594 messages Site web/blog

                                          Il est en complète réhabilitation depuis plusieurs années et devient de plus en plus agréable. L'ambiance de l'affiche a disparu mais comme on a vieilli, l'ambiance d'aujourd'hui nous convient fort bien. Attention tout de même, ça reste un quartier plutôt dangereux la nuit.