La Narvalaise

La Narvalaise

Zillertal

Zillertal
Zillertal :

Avril 1965 - Hambourg. En fin de la croisière Sauna, le Narval et son sister-ship le Dauphin font escale à Hambourg... Un passage au Zillertal, palais de la bière et de la musique, s'imposait.

Notre ami Claude CAILLART en fait état dans son témoignage Sauna 65.

L'on peut reconnaître :

- au premier rang : TRUCHON-BARTES, Second Dauphin - Régis du VIGNAUX.

- plus haut : HENRY (barbu), IM Dauphin - BRUN, Second Rhône - Claude CAILLART, Second Narval - Philippe TENNESON, Off4 Narval.

Le jeu était simple : La baguette du chef d’orchestre est proposée à chacun des participants. Celui qui l’accepte doit diriger l’orchestre, qui n’en fait qu’à sa tête, mais il doit payer une tournée générale de bière...





Commentaires

  • Claude CAILLART 88 messages

    Je crois identifier le barbu que TENNESON hisse sur ses épaules : SERGE, le petit chef du Narval.
    A valider.

    • Merluch 25 messages

      Dans les vedettes du Zillertal il ne faut pas oublier Henry-Paul BRIQUET, dit Papa, qui avait magistralement gagné le concours du plus gros buveur de bière. Il avait distancé les allemands de moult longueurs, ce qui lui donna le droit de diriger l'orchestre .
      Ces gens avaient un grand respect des clients. Lorsque nous avions une trop grande "émotion" ils nous emmenaient récupérer sur des bancs à l'extérieur non sans avoir pris soin, douce attention, de nous recouvrir d'une couverture. Couverture que nous devions remettre dans le stock qui était entreposé dans le hall d'entrée du Zillertal.
      Certains petits êtres de trop grande sensibilité ont d'ailleurs bénéficié de ce service plusieurs fois dans la nuit.

      • Gilles Waymel 10 messages

        Effectivement. C'est bien lui.

        • Claude CAILLART 88 messages

          Je crois me souvenir que Régis du VIGNAUX était venu nous rendre visite à Kiel, en mission de Cosoumar ou équivalent. Relire le récit de DELOINCE, qui parle d'une délégation de visiteurs.
          Je crois bien, aussi, le reconnaître, en bas à droite de la photo.
          Mais je ne garantis pas à 100 %.

        • Gilles Waymel 10 messages

          Je suis étonné de voir cité le nom de Régis du VIGNAUX.
          Aurait-il embarqué sur le Rhône ?

          • Jean-Gabriel 1021 messages

            Excellente remarque Gilles, d'autant que Régis MERVEILLEUX du VIGNAUX (qui nous a quitté le 24 décembre dernier) était Pacha de la Diane du 1er septembre 1964 au 22 août 1966. Attendons la réponse de notre ami Claude CAILLART qui nous a confié cette belle photo.

        • Très bons souvenirs.