La Narvalaise

La Narvalaise

Jean-Claude URBAN "Rackam le Rouge"

Jean-Claude URBAN
Jean-Claude URBAN "Rackam le Rouge" :

Durant sa période à bord du Narval, quel était son rôle ?





Commentaires

  • Gérald Varin
    Gérald Varin · 27 avril 2019

    Salut à toi, j'étais aussi Commis aux sous-marins, à lorient. J'ai fais la Vénus et le Dauphin, ensuite le Gymnote et l'armement de l'Emeraude et avant le cours de chouf le Foudroyant... Que devient Dany BEAUPEL, c'était un super type très compétent !?

  • ALBI 28 messages Site web/blog

    Et la corvée d'épluchages des patates pendant le 0 à 4..., il n'existe pas une récompense pour cet acte de bravoure et d'abnégation !!!!!
    Amitiés à tous.

    • garçon 12 messages Site web/blog

      Salut Rackam,
      Je te retrouve avec beaucoup de plaisir et je constate que je ne suis pas le seul. Que de bons souvenirs avec Juju et toi.
      Amitiés... Francis...

    • pepe 79 237 messages Site web/blog

      Les binômes URBAN-BEAUPEL puis WACHEUX-BEAUPEL, managés par Pascal et des O2 au top, a fait que le Narval 80-83 a vécu une ambiance disons gastronomique, que les contraintes opérationnelles n'ont pas altéré. La bouffe...la bouffe...et quand on aime....
      Je voudrais évoquer le fait que le Narval 80-83 a embarqué plusieurs membres (officiers, 2 Cdt et 2 O2 et OM) de l'Indomptable bleu et sur ce SNLE la bonne bouffe était primordiale pour le moral de l'équipage et pour l'ambiance à bord... Ce fut une chance....

      • bill54000 126 messages Site web/blog

        Un peu dur à passer dans les transits en surface par mer bien formée !!! Plus proche du vinaigre que du Bordeaux, à pas piquer des hannetons, du tord-boyaux, dont le patron.....(chanson bien connue)
        Il fallait au moins 4 jours de plongée, régénéré par les coups de clapets (pas par l'IR8), pour pouvoir le boire de nouveau !

        • pepe 79 237 messages Site web/blog

          Et personne n'en est mort.....ni vert de peur... Le 13 voire le 14° sans ordonnance valait tous les médicaments de l'époque..

          • Bernède Yves 352 messages

            Nous l'avons testé !!! Ca faisait des estomacs endurcis, et blindés pour le restant de nos jours, finalement ça va bien avec la moisissure, Pasteur l'a prouvé !
            Amicalement.

          • Gérald Varin
            Gérald Varin · 27 avril 2019

            Pendant mes 3 ans Dauphin comme Commis aux vivres, j'ai toujours bien nettoyé les cuves du 12 CV et bien soufré pendant la DISAC avant de les remplir et le cambusard se conservait bien !!!

          • Jean-Gabriel 1029 messages

            Pas certain que ce soit le pain moisi qui ait fait que nos estomacs eussent été endurcis, blindés...

        • Bernède Yves 352 messages

          Au bout de quelques jours, il était un peu vert à l'intérieur, comme le roquefort !!!

          • MISSLER 164 messages

            Oui, Yves, sur le Roland Morillot, en fin 1956 début 57, le pain dans des sacs
            entreposés au Poste Torpilles, était comme des mottes de fromage Roquefort
            mais, enfants de la guerre on les mangeait quand même après curetage.

        • Cuomo 6 messages

          Bonjour à tous,
          Moi aussi je me souviens de tous ces cageots de salades entreposés au Poste torpilles, et les sacs de pains ....
          Eh oui, que du frais ! mdrrr quand j"y pense ...

          • pepe 79 237 messages Site web/blog

            Que du frais !!! Tu as oublié la salade, Michel, et avec beaucoup d'ail pour parfumer le CO, et un coup de taf pour tuer les mouches.....

            • bourgoin
              bourgoin · 21 janvier 2016

              C'était le menu de la deuxième quatorzaine en mer, plus de salade !
              Mais oui, un coup de taf s'imposait !
              Bonne soirée.

          • bourgoin
            bourgoin · 21 janvier 2016

            Bonjour,
            Tous mes voeux ainsi qu'à tes proches.
            Pour ton arrivée, un bon repas ? Demi queue de langouste, gigot d'agneau, flageolets, fromage, framboises chantilly... (le tout congelé, - 18 -20)
            J'oubliais...! Le tout arrosé d'un bon cambusard.
            Cordialement.

          • Jean Claude URBAN 50 messages

            Bonjour à tous,
            J'ai le plaisir de vous informer que je fais dorénavant partie de l'équipage de La Narvalaise. Je vous adresse à tous ainsi qu'à vos proches, mes meilleurs voeux pour une excellente année 2016.

            • LEMONIER 25 messages

              Te voilà enfin arrivé parmi nous vieux FORBAN.
              Je m'aperçois que Jean-Gabriel a su te convaincre mieux que moi.
              Je te souhaite la bienvenue au club des anciens sous-mariniers du Narval.
              Avec toi et Dany BEAUPEL, j'avais un service intendance de grande qualité.
              Je me souviens toujours de notre record de 21 jours avec de la salade au repas, sauf la dernière semaine où nous avions du réduire qu'au dîner, suite à la perte importante lors du triage de celle-ci.
              Je résumerais par ces mots fréquemment utilisés à bord de notre cher vaisseau :
              QUE DU FRAIS...!
              Avec toute mon amitié.
              Pascal.

              • yjégo 24 messages

                Bonjour patron,
                Je me souviens du record de la salade.
                ...je me souviens aussi du départ en mission sans farine à bord et des "excellentes" galettes de pommes de terre qui remplaçaient le pain.

              • Rackam le Rouge
                Rackam le Rouge · 18 janvier 2016

                Merci Pascal,
                Tu vois, il suffisait d'attendre.
                "Que du frais", tu m'as souvent dit ces mots qui, encore aujourd'hui, me vont droit au coeur. Avec Dany nous avons toujours essayé de faire de notre mieux sachant que le moral de l'équipage tout entier passe en priorité par l'estomac. Merci également à toi pour ta présence de chaque jour. Tu es et resteras mon ami.
                JC

              • Jean Claude URBAN 50 messages
                Jean Claude URBAN Rackam le Rouge · 22 janvier 2016

                Merci à tous, espérons que nous aurons l'occasion de fêter cela.