La Narvalaise

La Narvalaise

Collecte d'info sur l'obtention du Certificat de sous-marinier

7 appréciations
Hors-ligne
Bonjour à tous.
Suite à l'annonce de Jean-Gabriel (que je remercie, voir Bons plans), j'ai besoin des informations suivantes :
1 - Comment se déroulait l'examen direct du Certificat de sous-marinier (Certificat numéroté) ?
2 - Quels étaient les conditions pour prétendre à l'examen direct ?
3 - Qui gérait la numérotation des certificats (ENSM de Toulon) ?
4 - Avant 1952 (avant le BEARN ) comment se déroulait l'examen direct et le cours CANSM ?
5 - Où était fabriqué le certificat de sous-marinier ? Confection dans un atelier militaire sur Toulon ou atelier civil ?
6 - Quel était la liste des sous-marins bâtiment école ?
Merci d'avance pour votre aide .

Eric Gragnic

6 appréciations
Hors-ligne
En 1950, l'examen est direct et se passait à bord. Il était noté par l'O2 et le Cipié. Il fallait être Quartier-Maitre de 2ème classe et avoir neuf mois de grade.
Il n'y avait pas de bâtiment-école, le carnet d'instruction était le sous-marin Jossel !!!
Pour ma part, mon insigne porte le N°780.
Jean Vanhille

6 appréciations
Hors-ligne
En complément de mon dernier message, j'ajouterai qu'à l'époque j'étais sur la Créole, un 900T. Après les généralités, les interrogations se faisaient sur ce type de sous-marin. Je préciserai que l'O2 était le LV CUROT et l'IM BILLEAU; tous deux disparus sur la Sybille.
Jean Vanhille

7 appréciations
Hors-ligne
Un énorme Merci Mr VANHILLE.

7 appréciations
Hors-ligne
Qu'est ce que voulez vous dire dans "le carnet d'instruction était sur le sous-marin Jossel" ? Sous marin Jossel  était un sous-marin de haute mer type Jossel, 1919-1934.
09/10/1936 le sous-marin est affecté à Bizerte puis finit sa carrière en Indochine où il est condamné le 10/1936 à Saigon.
Pour anecdote, il a été vendu pour 5180 piastres, pour démolition.

7 appréciations
Hors-ligne
Autres questions :
Les questions pour l'examen direct étaient sur la CGSM du SM et sur la spécialité ? Y avait-il des questions sur le service générale du bord, et sur les consignes générales ?
Merci d'avance.

6 appréciations
Hors-ligne
Oui Eric,
Il s'agit bien du Jossel, c'était le seul carnet d'instruction que nous avions à cette époque, lequel était assez complet. Néanmoins, à bord de la Créole, le Maître de service faisait l'instruction au tiers de service, chaque soir. C'est ainsi que l'on préparait l'examen de sous-marinier.

7 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir Monsieur, 
Un énorme merci pour toutes ces informations si précieuses.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 276 autres membres