La Narvalaise

La Narvalaise

Historique

La grande histoire du Narval

 

 

La grande et belle histoire du Narval a été écrite et vécuehttps://static.blog4ever.com/2010/11/447417/artfichier_447417_5528375_201603070847250.png par les hommes qui l’ont armé. Elle est présentée dans différents site et documents.

 

 

 

Sur le net, un très bon résumé de l’histoire du Narval nous est présenté par NetMarine (Site sur lequel il ne faut pas manquer de visiter les onglets "Pour en savoir plus", en bas gauche de page).

  

Plusieurs documents ont été édités durant la période opérationnelle du Narval, et après :

 

 

- Une brochure assez généraliste avec caractéristiques, éléments techniques, grandes dates, et noms des Commandants – Document d’époque

 

 

 

- Des petites plaquettes de renseignements (réalisées au normographe), avec schémas et chiffres, émises et diffusées dans les années 1975/80... Elles étaient offertes à nos visiteurs lors des escales en France ou des Portes Ouvertes à Kéroman.

Sur un carton de 160 grs, les quelques schémas disaient tout sur les stuctures internes de nos fiers vaisseaux et généraient les questionnements sur le principe d'Archimède.

Le secret des missions des bateaux noirs était dévoilé. Nous y trouvions les caractéristiques techniques de base, et pouvait y figurer le nom du Commandant. La totalité de la Flotte Sous-marine était annoncée, y compris les bateaux qui étaient en chantier.

Tout, tout, tout vous saurez tout dans cette plaquette...

Remarquez les noms des SNA, alors en chantier, les Rubis, Saphir et Casabianca étaient prévus Provence, Bretagne et Bourgogne. Et déja, sous ces premiers baptêmes, les produits dérivés de ces bateaux étaient fabriqués et diffusés. En voici un exemplaire... collector (médaille bronze Ø 73 mm).

 

 

 

- En janvier 1980, Serge MARTIN, journaliste pour TAM, embarquait à bord du Narval pour les essais après DISAC. Il nous parle d'enfer multicolore.

 

 

 

- Un document plus élaboré avec photos et présentation des grandes dates de la belle carrière du Narval.

 

 

 

- Une très belle Flamme de guerre pour ses 27 ans de carrière. Après avoir parcouru l'équivalent de plus de 15 fois le tour du monde et avoir accueilli en son sein nombre de Loups qui ont fait de lui ce qu'il était, il fut décidé qu'après s'être brillamment acquitté de toutes les missions qui lui avaient été confiées, le temps du repos éternel était arrivé pour le Narval.

Mais avant de partir à jamais, c'est avec une fierté toute légitime que le 7 juin 1983, le Narval, notre fier vaisseau, nous fixait un dernier rencard, fort bien honoré.

Le lendemain, l'événement était couvert par la presse locale.

 

 

Tous les mots en noir gras sont des liens qu'il faut ouvrir.

 

 

Documents confiés par Jack FOURNIER, Michel PELTIER, Claude LE JAOUAN.

 

 

 

 



29/11/2010
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 261 autres membres